Dans la série des bonnes résolutions, aujourd’hui pas de recette mais un peu de blabla parce que je pense que ça peut être utile de partager de temps en temps certains points de vue. La cuisine ce n’est pas seulement de la nourriture, des recettes, il y a autour de la cuisine une vraie notion de bien être. Un des freins pour cuisiner c’est…L’état d’esprit.

On arrive le soir chez soi, on a aucune idée voire aucune motivation alors on va au plus simple et on se fait des pâtes…et demain ? rebelote alors…encore des pâtes ou du riz comme ça on a l’impression de varier « les plaisirs ». On se dit qu’on mange pas équilibré, on soupire et puis la balance finit par s’affoler.

Encore une fois, ici je ne vous parlerai pas de régime parce que je n’y crois pas, en tout cas pas sur le long terme. Ce qui compte réellement pour moi c’est de manger correctement et de prendre soin de soi sans privation extrême. Il faut juste savoir être raisonnable. En clair le fameux « un esprit sain dans un corps sain ». Je ne vous parlerai pas non plus de « faire du sport ». Je n’ai rien contre le sport mais combien d’entre nous se trouvent plus ou moins 50 bonnes excuses par jour pour ne pas en faire. Je fais partie de ces personnes, pas le temps, pas l’envie ou les deux. Ça fait un moment que je ne culpabilise plus là dessus, c’est pas mon truc c’est tout!  Pourtant il faut bien prendre soin de soi car manger sainement n’est à mon sens pas suffisant. Les quelques pistes que j’exploite au quotidien sont un peu basiques:

  • Marcher!

J’ai plusieurs possibilités au quotidien:

La première: je pourrais sortir de chez moi prendre le tram direct qui me déposerait au métro puis prendre le bus directement après le métro, le bus me déposant quasiment devant mon bureau et idem sur le chemin du retour… En clair zéro effort!

La deuxième et ce que je fais en réalité: je ne prends pas le tram, je marche jusqu’à la station de métro la plus proche. Je prends le métro mais après je ne prends pas le bus je marche jusqu’à mon bureau.

marche

Alors bien sûr il m’arrive de prendre le bus si il pleut ou si je suis vraiment à la bourre et je peux même dire qu’au début j’avais du mal à marcher mais maintenant c’est devenu une habitude et même un plaisir. Je visse souvent mon casque sur les oreilles, je m’évade, ça me permet de penser à autre chose qu’au quotidien, à méditer sur mes projets, à quelle recette je vais vous concocter par exemple, c’est devenu un vrai moment de détente. Je ne sais pas vous mais moi le stress me fait stocker ou stagner ça dépend…alors marcher est une bonne façon d’évacuer ce stress et d’avoir un peu d’activité physique

  • Dormir!

Dans mon cas le manque de sommeil contribue à la fatigue générale, au stress et à l’envie de…ne rien faire? Alors cuisiner… En plus cela contribue aussi chez moi au « stockage de kilos » 🙂

dormir

Lorsque je dors suffisamment, mes fameuses cures de sommeil comme je les appelle, je mets un point d’honneur à aller me coucher plus tôt, je dors au moins 8h par nuit en semaine, pas moins et si possible plus…Pas toujours évident, toujours un truc à regarder à la télé, sur internet aussi le temps passe vite.

J’en ressens les bienfaits rapidement, cela contribue à ce que je sois reposée c’est sûr mais également détendue au quotidien. Ainsi, j’ai envie de marcher, je cogite et je planifie!!  On en vient donc à mon dernier point…

  • Planifier!

Une fois qu’on a l’esprit libéré du stress, qu’on est reposé, on a envie de remettre de l’ordre ailleurs 🙂

Ici on est deux, on planifie, on liste les repas du soir de la semaine, on essaye de faire de la récup entre les repas…un exemple?

Je fais cuire un poulet le dimanche. Je garde les restes au frais. Je planifie de faire une tarte aux champignons et un velouté dans la semaine. Reste à prévoir de la salade, en sachet « prête à l’emploi »ou bien à mettre en sachet (on lave, on essore et on met dans un sac congélation au réfrigérateur)

Une fois le sachet de salade ouvert ou confectionné par vos soins, mettez deux feuilles d’essuie-tout dans le sachet, cela évite que la salade se dégrade.

planifier

Cela donne pour la semaine:

  1. Lundi: je cuisine (la tarte) Salade + Tarte aux champignons
  2. Mardi: restes de poulet + lentilles (y a juste à peser, à plonger dans l’eau et laisser cuire)
  3. Mercredi: je cuisine (le velouté) Salade + Velouté
  4. Jeudi:  Salade + Tarte au champignons
  5. Vendredi: Salade + reste de velouté

Bien évidemment vous pouvez  varier le type de salade ou  remplacer cela par des crudités.

Moralité? j’ai cuisiné 2 soirs sur 5, pas mal non? De plus, quand on considère le temps de cuisson de la tarte et celui du velouté, ou même des lentilles, on peut faire bien d’autres choses pendant ce temps…ou simplement se détendre? Y a plus qu’à mettre la table 😉

Et sinon on fait comment pour organiser ses courses? On en parle bientôt!

Vous voulez recevoir le résumé des publications de la semaine? Abonnez vous à la newsletter!

 Vous avez des questions? N’hésitez pas à laisser un commentaire!

4 réponses à Et si on pensait au bien être?

  • Betty dit :

    Je viens de découvrir ton blog que j’apprécie beaucoup! Je peux me permettre de t’ajouter à mes favoris? merci et n’hésite pas à venir voir mon blog également!

  • « Je suis ce que je mange » voilà ce que je me dis au quotidien ! Donc je cherche aussi à avoir une alimentation saine et équilibrée (plus facile à dire qu’à faire des fois :p )
    Pour le sport j’ai mes périodes. Quand il fait froid, je suis comme toi, je me trouve 1000 excuses pour ne pas en faire. Mais quand il fait beau j’aime aller courir (enfin trotiner… ouai ok marcher) en extérieur pour prendre l’air ça fait un bien fou au moral.
    Sinon pour le sommeil… gros point noir chez moi, je ne dors pas suffisamment, environ 7h30 par nuit et je sens la fatigue le lendemain… va falloir que je me force à me coucher plus tôt et ton article m’en donne envie 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2013-2016 Si on cuisinait. Tous droits réservés.